Acces nonvoyant, recommandé pour les personnes utilisant une synthèse vocale
Accueil

Accueil > La dimension internationale > Visite d'études en Algérie de quatre greffiers en chef stagiaires

22 octobre 2012

Visite d'études en Algérie de quatre greffiers en chef stagiaires

Du 1er au 4 octobre 2012

Pour la première fois quatre stagiaires français se sont rendus en Algérie dans le but de réaliser une visite d'études sur le thème "Guichet unique, information et orientation en juridiction".

La prise en charge de leur séjour a été intégralement assurée par l'Ecole nationale des personnels des greffes d'Alger.

Sélectionnés par la direction de l'Ecole nationale des greffes, Mesdames Céline DESMARIS, Madame Fabienne HERMETET, Monsieur Olivier GRAFF et Monsieur Julien RUTIGLIANO, greffiers en chef stagiaires de la promotion Béatrice MELMOUX (A2011 C01), ont réalisé un stage le tribunal de première instance de Rouïba, juridiction compétente pour l'ensemble des litiges de première instance d'un ressort de 10 communes regroupant quelque 432 000 habitants.

 

Visite d'études de quatre greffiers en chef stagiaires  © ENG d'Alger  De gauche à droite : Monsieur Tahar HADDADENE, assitant du Directeur de l'Ecole nationale des personnels des greffes d'Alger, Monsieur Olivier GRAFF, Madame Fabienne HERMETET, Madame Céline DESMARIS, Monsieur Julien RUTIGLIANO, et Monsieur Abbas DJEBARNI, Directeur de l'Ecole nationale des personnels des greffes d'Alger © ENG d'Alger 

 

Situé à environ 20 kilomètres d'Alger, le tribunal de première instance de Rouïba compte 145 fonctionnaires et reçoit les justiciables de 08h00 à 12h00 et de 13h30 à 16h30.

 

Un immense hall d'une superficie de 500 m² comprend une banque d'accueil vitrée regroupant 5 guichets au civil et 6 guichets au pénal.

 

Hall du tribunal de première instance de Rouïba © Olivier GRAFF  © Olivier GRAFF 

 

Comme les quatre stagiaires français ont pu le constater, l'accueil du tribunal de Rouïba n'est pas uniquement directionnel car il constitue également un véritable guichet juridictionnel. Ainsi, certaines tâches sont entièrement  tâches réalisées au niveau du guichet d'accueil en temps réel : certificat de nationalité, rectification d'état civil, demandes de casiers, certificat de non appel...

 

A titre indicatif, 500 demandes de casiers et 350 demandes de certificats de nationalité sont, en moyenne, quotidiennement formulées auprès des guichets de cet accueil.

 

Si le guichet unique n'est habituellement pas une voie d'entrée en matière pénale -contrairement au domaine civil - les agents dudit guichet peuvent cependant recevoir et enregistrer un dépôt de plainte. Au 1er octobre plus de 88 000 procédures avaient déjà été enregistrées pour l'année en cours.

 

Aux tâches polyvalentes assurées par les agents d'accueil des greffes, les quatre greffiers en chef stagiaires ont également observé la tenue régulière de permanences de magistrats au niveau du guichet unique pour renseigner le public.

 

De retour, conformément aux objectifs qui leur avaient été fixés, lesdits stagiaires ont remis un rapport détaillé au Directeur de l'Ecole nationale des greffes.

Ce rapport a par ailleurs été versé au fonds du centre de ressources documentaires de l'Ecole.

Titularisés dans quelques semaines, cette expérience permettra certainement à ces quatre agents d'encadrement  d'appréhender différemment les problématiques relatives à l'accueil des justiciables.

Leurs réflexions et observations contribueront à alimenter les études réalisées dans le domaine de l'accueil.

 

 Visite d'études à Alger © ENG d'Alger                                                © ENG d'Alger

 

 

 

pied de page